actualité de l'édition

Edition


Les albums filmés ou le temps retrouvé de la lecture

Le numérique a profondément bouleversé notre façon de lire. Maîtres mots de la fabrique digitale des histoires, interactivité, jeu et multimédia s’immiscent au cœur de notre expérience de lecture. L’offre numérique des éditeurs, inspirée des nouveaux usages, semble façonner des lecteurs « actifs ». C’est le cas des applications mobiles et des ebooks enrichis dont se dotent les adultes comme les plus jeunes. Le temps où l’on écoutait les histoires est-il donc révolu ?

Le média belge Lettres Numériques s’est intéressé au parti pris éditorial de l’Ecole des Loisirs et plus particulièrement à la collection d’albums filmés développée récemment par la maison d’édition. Ni un dessin animé, ni une application, les albums filmés relèvent d’une conception particulière de la narration qui replace l’écoute au centre de la lecture. L’enfant découvre les planches de l’album à travers la voix des comédiens qui racontent l’histoire, invitant le jeune lecteur à se concentrer sur le récit pendant une durée ininterrompue. Ces albums sont ce qui se rapproche le plus d’une histoire qui serait racontée par un adulte.

Nathalie Brisac, auteure et chargée de la communication chez l’éditeur jeunesse, explique ce choix : « Nous avons le désir de reconnecter les enfants avec le livre lui-même. On sait que de nombreux enfants ont un accès plus facile à la maison à une tablette qu’à un livre mais si, sur cette tablette, ils découvrent un héros qui leur plait, avec une histoire qu’ils aiment, alors les chances d’être attirés par le livre papier correspondant son plus grandes ». Une jolie façon d’encourager les générations futures à remplir leurs bibliothèques…

 

La Fnac célèbre le livre !

La première édition du Forum Fnac Livres s’est tenue du 2 au 4 septembre dernier au Carreau du Temple, une occasion de mettre le livre et ses évolutions à l’honneur lors d’une rencontre destinée au grand public. Le bilan de l’événement dressé par Livres Hebdo semble plutôt positif : à en croire les commentaires de visiteurs, c’est un public modérément nombreux mais séduit qui est ressorti de la manifestation littéraire. Une nouvelle place to be autour du livre serait-elle en train d’émerger ? Les éditions à venir nous le diront…

Une place de choix a du reste été réservée aux livres numériques au sein du forum. IDBOOX a notamment relevé le grand écran interactif qui érigeait plus de 800 titres en une « Tour de Babel » du ebook. Ludique et interactif, cet outil de médiation développé par Hachette Livre était destiné à vulgariser le livre numérique.

 

 

Ebooks


La Kobo Aura One, vedette de la rentrée !

kobo aura one

La rentrée 2016 a été marquée dans le monde des liseuses par l’arrivée de la Kobo Aura One, une liseuse haut de gamme qui relève le défi du grand format et se destine à des lecteurs exigeants. Comme le relève Presse-Citron, ses nombreux atouts en font une sérieuse concurrente pour la Kindle Oasis d’Amazon. Dotée d’un écran de 8 pouces, elle dispose d’une mémoire de 8 Go permettant de stocker pas loin de 6000 livres et aurait selon son constructeur une autonomie d’un mois. Kobo met en avant son affichage Carta E Ink et sa technologie ComfortLight Pro, ainsi que son impressionnante étanchéité : avec une certification IPX8, la liseuse peut-être laissée une heure dans l’eau à 2 mètres de profondeur. Pour aller plus loin, un test complet est disponible sur le site Aldus2006.

 

Bibliothèques


Prêts, feu, codez !

Les bibliothèques du monde entier se familiarisent avec le numérique et la programmation. Importants lieux de médiation, elles comprennent aujourd’hui plus que jamais l’importance d’initier leurs publics à ces nouvelles pratiques dès le plus jeune âge. Le code s’intègre donc progressivement aux ateliers et « fab labs » organisés au sein des établissements. Pour ce faire, les bibliothécaires utilisent des logiciels comme Scratch, des kits Arduino et des sites comme Hours of Code.

pexels-photo-12064

Un tel vent d’innovation a piqué la curiosité de certaines institutions qui se sont intéressées de plus près à ces initiatives en bibliothèque. L’ALA (American Library Association) OITP (Office of Information Technology Policy) a lancé un projet en partenariat avec Google For Education pour étudier sur le terrain les interactions entre le monde de la programmation et les usages en bibliothèque. Un compte rendu détaillé du projet est disponible sur le site américain American Librairies. On retiendra une chose fondamentale de cette étude : l’intégration des pratiques numériques au sein des bibliothèques est une question de volonté et de capacité d’adaptation. Il y a autant de façons de de gérer la transition digitale qu’il y a d’établissements et d’équipes. D’après les témoignages, l’apprentissage et l’enseignement de ces nouveaux usages sont une aventure collective où chacun apprend au contact des autres.

 

 

Education


Réalité virtuelle et pédagogie

La réalité virtuelle est au coeur de tous les débats. Si les usages de cette technologie sont encore à définir, on peut néanmoins en percevoir les vertus dans bien des domaines. Plusieurs médias se sont récemment intéressés à son application dans le domaine de l’éducation. La Gazette du Geek a par exemple mis en avant à travers un article la société Unimersiv, une entreprise dont la vocation est d’offrir aux étudiants de tout âge des expériences éducatives enrichissantes au travers de la réalité virtuelle. Le postulat de départ est intéressant : les étudiants ne mémorisent que 10% de ce qu’ils lisent, 20% de ce qu’ils entendent, mais retiennent 90% des tâches qu’ils effectuent ou simulent. La réalité virtuelle permet en effet de mettre l’apprenant en totale immersion dans le sujet et de l’engager dans la situation en stimulant tous ses sens. C’est ce que Sydologie appelle « l’immersive learning ».

 

Comme nous l’avons vu lors de notre table ronde sur le Serious Game en avril dernier, la dimension ludique et expérientielle de ces modes de formation apporte une valeur ajoutée considérable à l’apprentissage. En cela, la réalité augmentée présente aussi un intérêt certain. Le site Innovation Pédagogique a dernièrement proposé une étude des vertus pédagogiques de Pokémon Go.

pokemon go serious game éducation

 

Médias


L’AFP innove avec le Médialab

Ina Global a récemment consacré un article à la cellule R&D de l’AFP, le MédiaLab, qui malgré sa structure modeste multiplie les projets innovants dans le secteur de l’information. Elle a notamment développé InVID, une plateforme de détection, authentification et vérification de la fiabilité des vidéos trouvées sur le web et Asraël, un moteur de recherche ultra spécialisé destiné à améliorer l’indexation des contenus de l’AFP pour pouvoir les recycler. A travers ces innovations, le MédiaLab exprime les besoins des journalistes à l’heure du numérique. Il est intéressant de noter les multiples partenariats de cette cellule avec des start-up, médias et universités pour proposer des solutions technologiques toujours plus adaptées et prometteuses.

journalisme innovation

 

Technologies


Papier et numérique réconciliés ?

La querelle entre papier et numérique semble de plus en plus obsolète. Alors que nombre d’études assurent depuis longtemps la survie du livre à l’ère digitale, Influencia a récemment mené une toute autre enquête sur la relation des digital natives à l’écriture manuscrite. Une étude Oxford/Ifop qui sondait les 12-25 ans sur leurs usages permet au média d’affirmer que les jeunes ont conservé un véritable lien affectif avec ce medium. 75% des jeunes Français interrogés pensent en effet que l’écriture avec un papier et un stylo est irremplaçable.

handwriting

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pas d’opposition entre papier et numérique donc, surtout pas à l’heure où de nouveaux outils proposent de les faire fusionner. Une invention en particulier permet un tour de passe-passe très utile : il s’agit des blocs-notes numériques. Actualitté a dernièrement consacré un article à la société Wacom qui vient de présenter deux nouveaux modèles de ces appareils : le Slate et le Folio. Les deux blocs-notes permettent de poser une feuille de papier traditionnelle sur l’ardoise et d’écrire avec un stylo spécifique. Une technologie de résonance magnétique juste en dessous va capter les mouvements du stylo et permettre de capturer les informations notées. 

bloc note numérique